Activités de pleine natureInsolite Par le 15 novembre 2017

Balade au mémorial cathare

Il y a 800 ans, pendant la Croisade des Albigeois, la place forte fidèle au comte de Toulouse des Cassès est vaincue par les armées de Simon de Montfort. Une partie des habitants se convertit à la foi catholique, l’autre est brûlée vive dans un gigantesque brasier.

C’est ce terrible souvenir que commémore le mémorial élevé sur les hauteurs du village, en hommage aux victimes de la tragédie cathare. Le mémorial cathare surplombe la plaine. Le site offre une vue somptueuse sur tout le Lauragais. C’est à la place de l’ancien ancien village fortifié disparu de nos jours qu’un monument est érigé en 2011.

On y voit aussi la base et une meule d’un ancien moulin.

Le monument est modeste, mais on ne peut s’empêcher d’être ému face à lui, sur ce lieu, et quoi qu’on pense de cette épisode de notre histoire régionale. Une tragédie s’est déroulée ici !

Tout près de là au cœur du village, les abords de l’église ont conservé quelques tombes aux croix en forme de disque, des « stèles discoïdales » antérieures à l’époque cathare et typiques de la région. On en retrouve un peu partout en Lauragais !

Dans le village on peut voir aussi l’église Saint Etienne, ancienne église des Clarisses, qui date du 14e siècle et qui est classée Monument Historique.

En savoir plus :

Les Cassès, les bûchers de la terreur

Lauragais Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *