Reportage Par le 7 juillet 2017

Carcassonne, la nuit…

Au crépuscule, à la tombée de la nuit, en pleine nuit,…, c’est un autre regard sur Carcassonne qui s’offre à nous…

Déambuler dans les rues désertes en hiver , ou dans la torpeur d’une soirée d’été, l’ambiance est totalement différente, mais toujours surprenante, presque envoutante …

L’hiver les rues sont désertes, on entend le sifflement du vent, le croassement des corbeaux… la plupart des boutiques de souvenirs ont porte close… seuls quelques restaurants et cafés restent ouverts, et accueillent les Carcassonnais et les touristes qui viennent se réchauffer ou déguster un cassoulet (le meilleur moment pour l’apprécier reste quand même l’hiver !!)

Les soirs d’été, les touristes alanguis, déambulent sans but dans les rues, s’attardent aux terrasses, profitent encore un peu de ces vues extraordinaires sur le monument éclairé, aux pierres encore gorgées de la chaleur de la journée…

Les monuments que l’on connaît si bien, les remparts, les ruelles et places de la ville arborent de nouvelles couleurs, de nouveaux reliefs insoupçonnés.

Les pierres semblent surgir des murs, les crénelages paraissent plus acérés, les meurtrières  cachent leurs mystères…

Nous entrons dans une autre dimension.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *