Le saviez-vous ? Par le 19 juin 2017

Je t’attendrai à la porte du garage… du Château de Floure !

« Je t’attendrai à la porte du garage
Tu paraîtras dans ta superbe auto
Il fera nuit mais avec l’éclairage
On pourra voir jusqu’au flanc du coteau.
Nous partirons sur la route de Narbonne
Toute la nuit le moteur vrombira
Et nous verrons les tours de Carcassonne
Se profiler à l’horizon de Barbaira… »

Vous connaissez très certainement les paroles de cette célèbre chanson de Charles Trenet.

Mais saviez-vous qu’elle a été composée au Château de Floure, où l’artiste avait ses habitudes ?
D’ailleurs, il semblerait bien que le coteau dont il est question dans la chanson soit celui de l’Alaric, que l’on voit se dresser devant nous quand on on se promène dans les jardins de ce magnifique hôtel.

Ancienne abbaye romane au pied du Mont Alaric, ce château fut la demeure contemporaine de l’écrivain Gaston Bonheur. A la Libération, il participa à la fondation de Paris-Match et devient l’un des directeurs du groupe.
C’est certainement une des raisons pour lesquelles le château a été fréquenté par de nombreuses personnalités connues et artistes, comme Marc Chagall, Salvador Dalí ou encore Georges Mathieu, qui a réalisé les affiches publicitaires d’Air France dans les années 1960 et dont on peut admirer les originaux signés de l’artiste dans les couloirs de cette belle demeure.

Véritable havre de paix à 10 kilomètres de Carcassonne, son architecture est toute simple. C’est une de ces belles et vastes maisons bourgeoises du XVI° siècle flanquée de deux massives tours carrées, les tours du Cers et du Marin, d’après leur exposition au vent comme leurs noms l’indiquent.

Vieil ami de Gaston Bonheur, Trenet est venu souvent séjourner à la propriété. « Après, il me téléphone pour me dire qu’il a vu les vignes et que tout va bien. Quand il est à sa maison de Narbonne on se voit souvent », racontait d’ailleurs Gaston Bonheur.

Outre le souvenir des artistes du 20e siècle, on peut y admirer le Salon Bergère décoré de peintures réalisées par le Vicomte de Laguépie en 1762.

Cette belle demeure, aujourd’hui un hôtel 4* à taille humaine (25 chambres) dispose d’une piscine et d’un tennis extérieurs, mais aussi d’un spa avec hammam, jacuzzy et sauna. Le restaurant possède une grande cheminée monumentale et des boiseries du 17e siècle.
Alors, pourquoi pas donc s’offrir un petit plaisir dans ce lieu empreint d’histoire et d’art, et qui propose des nuitées à partir de 110 € pour une chambre double ? …

En savoir plus :

Hostellerie du Château de Floure
1 allée Gaston Bonheur, 11800 FLOURE
Tél. +33 4 68 79 11 29

Hostellerie du Château de Floure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *