Patrimoine, loisirs Par le 15 avril 2016

Lapradelle-Puilaurens à bord du train

Embarqué à la gare d’Axat à bord du « Train Rouge », train à vapeur ou train découvert selon les saisons, vous découvrirez les paysages de la Vallée du Fenouillèdes. Alors partons sans perdre de temps à bord pour découvrir le village de Lapradelle-Puilaurens.
Nous sommes au mois de juin et le premier arrêt du train se fait au lieu-dit du « Col du Campérié ».
lapradelle-foretDu col, on peut partir prendre l’air dans la forêt en suivant le sentier d’interprétation ayant pour thématique la forêt audoise. Il vous permettra d’appréhender l’écosystème forestier et son fonctionnement.

Court et ombragé, il vous parle des arbres, de l’eau, des sols, de l’exploitation forestière, vous présente les traces d’animaux, une pinède, et vous expliquera comment mesurer un arbre. Mais aujourd’hui c’est jour de fête. Chaque deux ans, se déroulent les journées forestières.
C’est l’occasion de mettre la forêt, le bois et l’énergie à l’honneur. Le bois vous me direz sur la commune de Lapradelle-Puilaurens, il n’en manque pas. C’est sûr !

La commune abrite la forêt des Fanges. Cette ancienne forêt royale de sapins fournissait le ministre du Roi Soleil, Colbert pour construire les mats des bateaux de la flotte. Une muraille de 7 km de long séparait la forêt royale de la forêt communale.
Encore aujourd’hui, on trouve quelques pierres gravées de la fleur de lys, témoignage de cette époque. Cette forêt regorge également d’avens et à la saison des champignons, bon nombre d’habitants vont s’y promener pour faire une jolie cueillette.

Remontons à bord après cette escale où l’on a pu en plus de découvrir les métiers autour du bois, déguster quelques produits locaux, de terroir, nombreux dans ces Pyrénées Audoises.

Le train repart et nous nous arrêtons bientôt au cœur du village sur le viaduc. Le train s’est arrêté et de là on aperçoit perché sur son éperon rocheux, à 700m d’altitude le superbe Château de Puilaurens. Puilaurens-vu-den-basSite pôle du Pays Cathare, cette forteresse fut pendant longtemps l’une des plus méridionales de France. En extension de la Cité de Carcassonne, le château de Puilaurens est engagé dans une demande de classement au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
C’est aujourd’hui le seul château Cathare qui si vous venez le soir, prend des couleurs bleu nuit et vous laisse entrer dans un monde imaginaire.puilaurens-nuit
Si vous avez l’occasion en repartant de votre promenade à bord du train, je vous invite à vous y rendre et le visiter. Avec ses 9 murs de rempart, la montée au château se mérite mais vaut le détour. N’hésitez pas à vous arrêter au petit village de Puilaurens, vous y découvrirez l’atelier d’un tourneur sur bois. Si ce petit village vous plait par son côté paisible et la protection du Mont Ardu (Mont sur lequel trône le Château) qui surplombe le village, vous pourrez revenir et séjourner dans l’un des 3 gîtes communaux qui ont été créés en 2015 dans l’ancien presbytère.

Notre périple à bord du train continue en direction des Pyrénées Orientales vers Caudiès de Fenouillèdes et St Paul de Fenouillet. Nous retraversons le joli village de Lapradelle-Puilaurens sur le chemin retour.lapradelle-eglise
Une belle balade commentée en famille à la découverte de nos villages !

En savoir plus :

Le Château de Puilaurens
Le Train Rouge
Les Pyrénées Audoises

Le presbytère de Lapradelle : Gîtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *