Patrimoine, loisirs Par le 20 août 2016

Le pont vieux de Carcassonne

Comme son nom l’indique, il est vieux ! Cela vaut la peine d’être précisé, parce que souvent, les plus vieux ponts des villes s’appellent comme par malice « Pont Neuf ».

Celui-ci est vraiment vieux et fier de l’être !

Ce pont de 210 mètres de longueur date du Moyen Âge, de 1359 pour être précis, et il est resté très longtemps l’unique lien entre les deux parties de la ville. Autrefois se trouvait une arche en son milieu, symbolisant l’union (et souvent la désunion et la rivalité) des deux villes. Elle n’existe plus, mais il reste une croix de pierre, avec un petit Christ sculpté très abîmé.

Le Pont Vieux est certainement un des endroits les plus romantiques de la ville. Surtout qu’il est piéton !

On peut y rêvasser à loisir en admirant le paysage.
On y jouit en effet d’une vue à couper le souffle sur l’ensemble de la Cité, qui se dresse devant nous sur près d’un kilomètre. Des remparts gallo-romains au Nord, en passant par le Château Comtal, les Tours de l’Inquisition, de la Justice, de l’Evêque, la Basilique Saint Nazaire au Sud, tout ou presque est là devant nos yeux ébahis !

Le must, le top du top, c’est le soir, quand les murailles sont éclairées … féérique ! Et c’est tous les soirs de l’année, même hors saison touristique… oui, nous aussi Carcassonnais, nous avons le droit d’admirer notre Cité même en l’absence des touristes ! On ne s’en lasse pas !

Et par un soir de brume, le spectacle est encore plus impressionnant, la lumière des projecteurs, un peu crue en temps normal, se diffuse et se mêle aux nuages et au brouillard, donnant un aspect complètement irréel et hors du temps à la Cité baignée dans un halo de lumière mouvant, fondue dans des miroitements dorés, orangés, rosés… quand on vous dit que c’est romantique…

Endroit idéal pour l’obligatoire selfie  » moi devant la Cité « , ou  » moi à Carcassonne « , comme vous voudrez.

Du pont on a aussi un large panorama sur toute la région de Carcassonne…

Vers le Nord, on aperçoit très bien la Montagne Noire, le Pic de Nore, pourtant distant d’une bonne vingtaine de km. Vers le Sud, les ondulations des Corbières et les pointes acérées des Pyrénées.
Juste au bout du Pont, côté Cité, un grand bâtiment un peu austère, magnifique restauré : Il s’agit de l’ancienne Manufacture Royale de Draps du 18e siècle. Carcassonne fut pendant des siècles une grande ville drapière, ce qui fit sa richesse et sa renommée. Le quartier de la Trivalle tout proche abrita longtemps de nombreux ateliers, ouvriers et tisserands.

A l’autre bout du pont, la petite Chapelle de Notre-Dame de la Santé, qui date du 16e siècle, marque l’entrée vers la Bastide Saint Louis et l’autre Carcassonne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *