Patrimoine, loisirs Par le 25 avril 2015

Les dolmens du Minervois

dolmen-minervoisA travers le Minervois on trouve pas mal de monuments mégalithiques attestant la présence de population  à l’âge de pierre tardif et de l’âge de bronze. Les Dolmens, anciennes chambres funéraires plafonnés par d’énormes dalles de roche, sont quelques-uns des plus évocateurs, révélant une culture qui non seulement a pris grand soin de protéger et d’honorer ses morts, mais aussi qui leur a donné comme dernier lieu de repos une vue panoramique sur la campagne environnante. Ce sont non seulement les compétences d’ingénierie, mais aussi un sens esthétique finement développé, que l’on peut admirer sur ces monuments qui nous viennent d’un passé lointain.

L’étonnant Dolmen de Fades, situé non loin de Pépieux, est le plus grand dans la région avec ses 24 mètres de long. Les restes de trou de serrure des portes finement sculptés sur les deux extrémités de la haute chambre centrale de 3 mètres suggèrent un haut degré de sophistication de la part de ses bâtisseurs. Contrairement aux dolmens de montagne, celui-ci se trouve sur une petite colline, peut être artificielle, surplombant la vallée de l’Aude. dolmen-fadesLa construction d’une telle structure massive a clairement nécessité une main-d’œuvre organisée ainsi qu’une véritable planification : on imagine toute une communauté au travail, probablement après une récolte exceptionnellement abondante et des personnes en pleine forme physique.

Situé au large de la D289 juste au-dessus de Villeneuve-Minervois, le Dolmen du Palet de Roland est un classique dolmen de montagne. On ne peut que se demander quel rôle jouaient ces tombes… Nous ne le saurons probablement jamais, mais nous ne pouvons qu’admirer ces lieux, leurs points de vue magnifiques et étonnants.

Près du dolmen de Roland on en trouve un plus petit, un dolmen non plafonné avec une vue sur Carcassonne. À proximité se trouvent des structures beaucoup plus « jeunes » : les ruines d’une grange en pierre et d’un four à chaux datant des années 1600. Les pierres de ces dolmens ont été réutilisées pour faire du mortier pour les écluses du Canal du Midi, et quelques unes de ces reliques de l’âge de pierre ont été incorporées dans les murs de la propriété viticole de Villerambert, ou bien dans les églises, les maisons et les tours de Villeneuve.

menhir-malvesLes menhirs sont plus rares que les dolmens dans le Minervois. Le Menhir massif de Malves, sur la D38, juste au nord de Malves en Minervois, atteint facilement trois fois la hauteur d’un homme, et se prolonge probablement aussi de la même longueur dans le sol pour pouvoir rester vertical depuis ces milliers d’années.

Il se dresse sur une colline plate – étant donné le penchant humain pour la construction de monticules, on se demande toujours si ces monticules sont au moins partiellement artificiels – qui doit avoir été un endroit particulièrement important. Un lieu de rencontre pour les habitants des montagnes et de la vallée, peut-être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *