Art de vivre Par le 9 février 2016

Les pébradous de Limoux

Typique de la ville de Limoux, le « pébradou » est un biscuit apéritif en forme d’anneau torsadé, relevé de poivre. Il tire son nom de l’occitan, langue dans laquelle le poivre se dit  » pebre « .

Les ingrédients requis pour la fabrication des pébradous sont simples et faciles à se procurer : farine, levure, beurre, lait, œufs, sel, et bien sûr poivre ! Une fois mélangés, ces ingrédients forment une pâte qui sera ensuite coupée en petits morceaux.
Ceux-ci doivent être allongés en boudins, torsadés, puis rattachés aux deux extrémités de manière à obtenir une mini couronne d’environ 5 centimètres de diamètre. Après une dorure à l’œuf, les pébradous doivent passer une dizaine de minutes dans un four monté à haute température. Pas plus pour ne pas qu’ils brûlent !!

pebradousLe but à demi avoué du pébradou est de “prolonger” la soif par sa saveur poivrée. Il donne envie de se resservir un petit coup ! Ce petit gâteau sec, légèrement piquant, accompagne merveilleusement une autre spécialité de Limoux, bien plus connue celle-là, la Blanquette de Limoux.

On trouve assez facilement les pébradous sur les tables des restaurateurs de la région, qui les servent avec l’apéritif. On peut aussi en acheter dans certaines boutiques de terroir à travers l’Aude, si l’on ne souhaite pas les réaliser soi même !

Les gâteaux au poivre de Limoux sont connus depuis le 19e siècle au moins. Quant au poivre, cette épice était déjà répandue au Moyen-Âge.

En savoir plus :
La ville de Limoux
La Blanquette de Limoux

1 commentaire pour “Les pébradous de Limoux

Adelaïde dit :

Bonjour,
Je voudrais faire des pébradous mais votre description est très vague, autant en ce qui concerne le poids de chaque ingrédient qu’en ce qui concerne la température et le temps de cuisson.
Pouvez-vous donner l’énoncé précis de la recette ?
Merci.
Adelaïde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *