Activités de pleine naturePatrimoine, loisirs Par le 25 mars 2017

« Qui va à Albas, n’en revient pas »…

« Qual va a Albas se’n torna pas » ! C’est ce qu’affirme ce dicton occitan, qu’on pourrait traduire par « qui va à Albas, n’en revient pas ». En effet, ceux qui iront à Albas n’en reviendront pas du riche patrimoine naturel et historique de cette petite commune audoise ! Et ils n’en reviendront peut-être pas non plus, tentés de s’établir et de couler des jours heureux au coeur des vignobles et de la garrigue, sous le soleil des Corbières…

Le village est riche de ce petit patrimoine rural qui fait toute la saveur de ces communes isolées, un peu endormies : l’église Saint Paul-Serge, le mausolée (autrefois les propriétaires pouvaient se faire inhumer sur leurs propres terres), la maison seigneuriale et son étrange rébus en façade, les fontaines et abreuvoirs en pierre sèche, les façades anciennes, la « couverte » (un ancien passage voûté entre deux rues), les anciennes bergeries et les moulins, le dolmen de Palats…..

Il y a de quoi voir pour tous ceux qui aiment lever le nez et s’émerveiller de petites choses, lors de balades tranquilles…

Albas est aussi connu pour sa carrière de marbre rose…. qui n’a pas de marbre ! En effet, à la sortie du village, en suivant la route vers Cascastel, à la hauteur du moulin à eau se trouvent les restes d’une carrière dite de « marbre rose », c’est en fait une appellation erronée !

albas-carriereIl n’y a pas de marbre sur la commune. Il s’agit d’une carrière de calcaire rose avec deux sites d’exploitation. Il y a une carrière « basse » le long de la route et une carrière « haute » un peu plus haut.


Les superbes balades dans la garrigue et sentiers d’interprétation ne manquent pas dans le coin, d’ailleurs vous trouverez ici quelques idées pour vos sorties du dimanche :

Les randonnées à Albas

Et figurez-vous qu’on a même retrouvé des oeufs de dinosaures sur le territoire de la commune ! Depuis quelques années, un mini (très mini !) Jurassic park a vu le jour vers les Espeyrols.

Ces reconstitutions de dinosaures ont été placées précisément sur l’affleurement de la couche géologique où leurs ancêtres se promenaient il y a plus de 65 millions d’années.

C’est dans cette couche qu’ont été trouvés les œufs fossilisés.

En savoir plus :

Le site web d’Albas

Tourisme en Corbières-Minervois

1 commentaire pour “« Qui va à Albas, n’en revient pas »…

Carles Marie Claude dit :

Bonjour , oui Albas est un merveilleux village ! Et pourrai je savoir quand aura lieu la fete du mouton car l’année dernière , nous y avons passé un moment exquis ! D abord par la fete et ensuite par la visite de l’église où se trouve une tapisserie magnifique de par sa réalisation et la raison du cadeau fait par l’artiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *