Patrimoine, loisirs Par le 25 juin 2016

La visite d’Alet les Bains et son abbaye

abbaye-alet2Nous sommes partis à la découverte d’un petit village très pittoresque, qui se trouve un peu caché en retrait de la route entre Limoux et Couiza. Quand vous arrivez le mieux est  de se garer sur le parking après le pont que vous venez d’Alet à votre gauche, puis marcher vers le village.

Depuis la voie principale qui traverse cette charmante et minuscule station thermale entre le pont sur l’Aude construit en 1662 et le casino, un peu excentré, qui en marque la limite sur la D2118, on rencontre, en venant de Limoux : l’ancien évêché, aujourd’hui transformé en hôtel, les ruines de l’abbaye-cathédrale, le cimetière (y repose notamment, dans la tombe familiale, l’écrivain Roger Peyrefitte), l’église Saint-André, en grande partie du 19ème, et enfin le presbytère.
Ruinée par les guerres de religion au 16ème siècle, quand les calvinistes y mettent le feu en même temps qu’à l’évêché, privée de ses absides et livrée à l’effondrement quand il fut décidé de la construction du CD118, l’abbaye dresse encore fièrement quelques beaux et émouvants vestiges de son ancienne gloire.
Ne vous attendez pas aux visions grandioses, majestueuses et sereines des cathédrales gothiques dont les flèches s’élèvent dans le ciel, fières et presque intactes. Ici, le charme vient du bouleversement, du chaos et de la fureur qui sont passés sur l’œuvre des hommes et de leur foi.
Une visite empreinte d’une grande nostalgie, entre les ocres de la pierre éclaboussées des rayons d’un soleil couchant et l’ombre portée du clocher de Saint-André qui, paisible et protectrice, veille sur les pierres tombales de l’humble cimetière (dont celle, anonyme, de Nicolas Pavillon, évêque d’Alet de 1637 à sa mort, en 1677).
Les ruines de l’abbaye-cathédrale font l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques.

Quant au village, il est tout simplement superbe avec ses petits ruelles, ses maisons à corondage très bien préservées, sa place à arcades. C’est un pur bonheur que de déambuler à travers ses rues, au calme, car le lieu est assez peu touristique finalement. En résumé, nous avons été enchantés par ce village, ses ruelles, placettes.
On a vu aussi que le village d’Alet est le point de départ de sorties sur la rivière Aude, en kayak, rafting, canoë, fort agréable par une chaude journée d’été… Il y a aussi un parcours acrobatique dans les arbres pour les plus téméraires !

Hébergements à Alet :
Dans le village il y a un hôtel qui est situé dans l’ancien palais des Evêques : L’Hostellerie de l’Evêché

Il y a également un camping familial et tranquille : Le Val d’Aleth

On y trouve aussi 8 gîtes et chambres d’hôtes

En savoir plus :

Le casino d’Alet les Bains

L’AccroParc

Les sports d’eaux vives

3 commentaires pour “La visite d’Alet les Bains et son abbaye

Grosso dit :

Dans votre région en octobre j aimerai avoir des informations sur les visites à faire. Merci

    Marc dit :

    bonjour,
    vous pouvez visiter notre site http://www.audetourisme.com pour trouver toutes les idées de visites à faire à travers l’Aude.

tunisie auto dit :

Votre site est super

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *